[GIF] NewLogoCEVEO
Coopération & Echanges Vétérinaires Est-Ouest
[GIF] Drapeau Francais    [GIF] Drapeau Anglais
 

[GIF] Globe2 CEVEO - Le LAOS en 2014 2/2


Compte rendu de mission de formation

Province de Khammouane –Laos
Mission n° 2

Du 6 novembre au 24 novembre 2014

Dr Daniel LAURENT,  Dr Pauline OTZ

Vétérinaires

 I-   Présentation de la mission

Cette mission CEVEO s’inscrit dans le cadre de la reconduction des missions de formation  effectuées les années précédentes dans d’autres districts de la Province de KHAMMOUANE. La formation s’adresse à des infirmiers vétérinaires villageois (Village Veterinary Worker = VVW).
Cette 6ième  session de formation a été programmée avec l’assistance de Xaya CHEMCHENG, du PAFO de KHAMMOUANE et du DAFO de BAN KHOUN KHAM .  Elle est financée par la région Rhône Alpes.  

Les objectifs de la mission sont
1-   D’assurer une nouvelle formation de VVW dans un nouveau village pour montrer une méthodologie et faire pratiquer les villageois (VVW) en matière de vaccination contre une maladie endémique fréquente : la septicémie hémorragique. Cette vaccination  s’est faite à BAN KHOUN KHAM, dans le nord ouest de la province.
2-   De faire un contrôle des connaissances acquises par les VVW il y a 3 ans dans le village de NONGBOK et de remettre un réfrigérateur pour la conservation des vaccins au DAFO.
3-   D’enseigner le moyen de reconnaitre les maladies graves et épizootiques rencontrées dans le village de BAN KHOUN KHAM et de montrer sur le terrain, la méthodologie de la vaccination avec contention réfléchie et adaptée, et avec marquage des animaux par une boucle à l’oreille (nouveauté au LAOS).
4-   De fournir du matériel ,
5-   De faire une formation clinique enseignante (par le Dr. Pauline OTZ) à la Faculté agraire de NABONG, suite à la signature d’une convention entre celle-ci et VetagroSup. (hors mission RRA, fera l’objet d’un compte rendu par ailleurs au service dédié, par les Drs. Denis Grancher et Pauline OTZ).  
Missionnaires
           Mission technique
                Dr. Daniel LAURENT Vétérinaire retraité Chef de mission
                Dr. Pauline OTZ  Vétérinaire à VetAgroSup (terrain et faculté de NABONG)

 II-   Calendrier de la mission 2 / 201

Date

Déroulement

Jeudi 6 novembre

Départ de Lyon via Paris / BANGKOK / VIENTIANE par Air France

Vendredi 7 novembre

 

Arrivée à Vientiane dans la matinée - Achats à la Direction des affaires agraires des documents pédagogiques (Livres, posters) + quelques matériels

 

Samedi  8 novembre

Préparation de la mission : achat de seringues, aiguilles adaptées (en pharmacies et locaux agricoles)

Dimanche 9 novembre  

Départ en bus de jour pour le village de NA TEUY.

Arrivée de Pauline OTZ : formation privée de VVW.

 

 

 Lundi 10 / Mardi 11 /  Mercredi 12 /

Jeudi 13 /   novembre  

Descriptions de quelques maladies graves locales et épizootiques.

Méthodologie et réalisation d’une vaccination contre la septicémie hémorragique (maladie endémique) avec pose de boucles d’identification (par les VVW) sur environ 150 bovins et buffles des 7 villages

Achat d’un frigo pour le DAFO de NONGBOK 

 

Vendredi 14 novembre

Transfert par ADV LAOS à NONGBOK –

Nous retrouvons notre interprète VATSANA + MME KHAMSOUKKHA (DAE) + Mme KEO VAN déléguée du PAFO de KHAMMOUANE – Remise solennelle du frigo après examen de contrôle des connaissances des VVW formés en décembre 2011,  discussion sur la situation épidémiologique des villages du district (16 VVW + 3 membres du DAFO étaient présents) – puis départ à 15 h pour THAKHEK.

 Samedi 15 novembre

THAKHEK : Achat du matériel pour la mission à BAN KHOUN KHAM (glacières, etc…)

Dimanche 16 novembre 

THAKHEK – derniers achats de petit matériel, finalisation du programme de la semaine de formation

Lundi 17 novembre

Rencontre avec Mr KHAMPAUL en présence d’Altaï

Rencontre du Chef du PAFO assisté par son directeur aux affaires agricoles.

Achat des vaccins et des boucles d’identification au PAFO (avec participation financière du PAFO).

Transfert à BAN KHOUN KHAM (début après-midi)

Accueil par Le Chef du district puis par le Directeur du DAFO

Mardi: 18

Rencontre des VVW et présentation de CEVEO et de la mission.  Distribution des documents pédagogiques et début de la formation des VVW - Exposés en salle sur maladies infectieuses et parasitaires rencontrées au Laos.

Mercredi 19 / jeudi 20 / vendredi 21

 Formation exclusivement pratique de 6 h à 17 h. Vaccination et identification par bouclage des vaches et buffles réalisées par les VVW (par groupes de 3-4) selon les conseils de CEVEO. Remise des diplômes et remboursements des frais.

 Samedi 22 novembre

Retour à VIENTIANE  par bus de jour.

Dimanche 23 novembre

VIENTIANE – rencontre avec ALTAÏ pour faire le bilan de la mission et faire nos propositions quant à  la grille d’indemnisation.  

Lundi 24 novembre

Daniel LAURENT : retour en France la matin à 7 h / Lao Arline pour BANGKOK puis Air France pour LYON VIA PARIS.

Pauline OTZ : début de formation d’une semaine, à la Faculté de NABONG en accompagnement de Denis GRANCHER de VetAgro Sup. 

 [JPG] Laos2014-2_001
 remise du frigo

 

III   Formation 


1-    Contrôle des connaissances auprès des VVW formés il y a 3 ans à NONGBOK et remise solennelle du frigo.  

20 questions ont été proposées à partir du programme fait en 2011. 16 VVW ont répondu à l’appel. La moyenne des notes est très honorable = 12 / 20.
6 ont obtenu  plus de 14/20,  seulement 3 ont moins 10/20, l’un d’entre eux fait baisser la moyenne, il n’a obtenu que 6,75/20. Nous avons été agréablement surpris de ce résultat et franchement étonnés, les questions n’étant  pas  faciles, surtout l’une d’entre elles, à laquelle un VVW a su répondre : « A quoi pensez-vous quand vous êtes en présence d’une vache qui se paralyse progressivement de l’arrière vers l’avant ? »  (Réponse : botulisme).


Le DAFO nous relate qu’il y a beaucoup de maladies dans son district comme dans tous les districts voisins. Il souligne, en présence des VVW, l’importance de la vaccination. Le cheptel du district compte 10 000 bovins. Il est satisfait des remontées faites par les VVW à ses services.
Les VVW rapportent une présence endémique de fièvre aphteuse, une diminution des cas de septicémie hémorragique mais la prévalence reste élevée, de nombreux cas d’avortement en fin de gestation et des cas de météorisation aux changements de saisons. La santé des cheptels aviaire et porcin semble moins les préoccuper, situation sanitaire satisfaisante ces dernières années.
Les VVW se font rémunérer 5000 LAK par animal vacciné (flacons de 15 doses, la dose revenant à 1000 LAK).
Le manque de budget fait qu’encore aucun bovin n’est identifié dans le district. Une partie du cheptel est vacciné contre la fièvre aphteuse et la septicémie hémorragique mais il est difficile d’obtenir des chiffres cohérents.

 [JPG] Laos2014-2_002

  Contrôle des connaissances à Nongbok

2-    Enseignement théorique et pratique : 10 VVW  +  la déléguée aux affaires étrangères de Khammouane et une déléguée du PAFO ainsi que 2 vacataires du DAFO de BAN KHOUN KHAM

Les différents exposés ont été réduits cette année au profit de la pratique.  Des diapositives traduites en lao ont été projetées grâce à un vidéo projecteur fourni par le DAFO. Les exposés étaient, comme chaque année,  dit  en français, avec traduction  simultanée en lao par VATSANA. Une seule journée a fait l’objet de cet enseignement en salle. Nous avons développé,  avec une iconographie importante, les principales maladies infectieuses, virales ou bactériennes, ainsi que les maladies parasitaires rencontrées chez les bovins dans la région.
Les grandes maladies telles que la rage, la septicémie hémorragique du buffle, l’anthrax, les jambes noires (connue des VVW), la salmonellose, etc…, certaines à risque zoonotique, ont été détaillées afin que les VVW puissent en détecter les symptômes. De plus, nous avons traité de la vaccination : intérêt, mise en place, bonnes pratiques de vaccination (importance de la chaine du froid, …). Le bon usage des médicaments n’a pas fait l’objet d’un exposé cette année.

Un livre en lao traitant des maladies animales, réalisé avec la FAO et le soutien de l’Union européenne, a été distribué à chaque participant (achetés aux services agraires de Vientiane). Un poster (septicémie hémorragique), réalisé par les autorités laotiennes a été affiché dans la salle de conférence et puis offert au DAFO à notre départ.

3-   Enseignement pratique : but de notre mission N° 2 / 2014

Chaque jour, 1 groupe de VVW a été constitué. Les membres du PAFO et DAFO étaient présents tous les jours. Chaque VVW est venu pour pratiquer réellement. Au programme : réalisation d’une prophylaxie vaccinale contre la septicémie hémorragique des bovins et de buffles avec identification des animaux par boucle plastique fixée à l’oreille droite. Enregistrement sur un certificat individuel élaboré par les autorités, signé par le Dafo et le vaccinateur. Les villageois de plusieurs villages ont été prévenus par le DAFO. Certains ont été motivés, d’autres moins surtout le premier jour. Plus le temps a passé plus la demande (de villageois non avertis) s’est faite pressente, c’est la nuit qui nous arrêtait !
Les villageois étaient réticents car peu de temps avant un autre projet soutenu par ADB (Asean Development Bank) avait pratiqué une campagne de prophylaxie, rapide mais  à « l’arrache ». Cela a marqué les esprits : vaccination au « lance pierre » des animaux qui passaient à portée de seringue sans contention, sans marquage. Cette façon de faire  avait rendu les animaux difficiles à approcher pendant un certain temps.  Notre méthodologie, calme, tranquille, sécurisée, semble avoir convaincu les villageois d’une dizaine de villages, qui nous sollicitaient pour que nous venions vacciner leur cheptel.

La délivrance d’un certificat officiel élaboré et délivré par le PAFO (achat) est certainement aussi à mettre dans les éléments positifs à prendre en compte. Mme KEO VAN a expliqué aux agents du DAFO comment remplir ces passeports bovins.

 [JPG] Laos2014-2_003              [JPG] Laos2014-2_004              [JPG] Laos2014-2_005
 Contention dans un travail                                     Vaccination et identification                  Vaccination d’un buffle par un VVW
Nous avons vacciné 150 vaches et buffles dans le district ; de 1 à 40 animaux par éleveur villageois.
 
Nous avons laissés 150 doses de vaccins et quelques boucles d’identification qui, nous espérons, seront utilisées pour les rappels au mois de mai.

Chaque jour de formation  s’est terminé par la désormais traditionnelle délivrance  des diplômes ; une glacière, contenant un thermomètre, quelques seringues et aiguilles, un torchon, un stylo et un pot de prélèvement, a été remise à tous les participants.

 [JPG] Laos2014-2_007
4-    Formation à la Faculté de Nabong

La mission s’est prolongée pour le Dr Pauline OTZ. Elle a participé, en accompagnement du Dr Denis Grancher, à une formation de quelques jours à la faculté. Des étudiants de 3ème et 4ème année ont ainsi reçu un enseignement théorique sur l’alimentation, et pratique sur la réalisation de l’examen clinique des bovins. Des conseils ont également été apportés concernant la création d’une clinique à l’entrée du campus, destinée à la formation pratique des étudiants.

IV– Matériel

- Réfrigérateur : Nous avons livré un réfrigérateur au DAFO de NONGBOK, village où nous avions fait une formation il y a 3 ans et dans lequel nous avons pratiqué cette année  un contrôle des connaissances.
- Matériel pour pratiquer les vaccinations à BAN KHOUM KHAM) : seringues – aiguilles – glacières (pour les vaccins) – rubans pour déterminer le poids de l’animal
– Thermomètres médicaux – pinces pour bouclage – boucles – certificats.
Ce matériel a été déposé au DAFO du village.   

V- Difficultés

Un premier regret : le nombre limité de participants, bien que la saison des moissons soit terminée. Seuls 10 VVW étaient présents sur les 15 places prévues. De plus, malgré le programme pré établi en concertation avec le PAFO, la formation a été écourtée d’une journée.
Un deuxième regret : comme chaque année les indemnités sont l’objet de discussion, tractations plus ou moins désagréables du fait d’une interprétation différente de la grille.

VI- Rencontres

1/   Rencontre avec le Directeur général du PAFO assisté de son Directeur adjoint de l’élevage
    Afin de connaitre les désidératas des autorités régionales, nous avons rencontré le  Directeur du PAFO de KHAMMOUANNE,  en présence de Madame la déléguée aux affaires étrangères de Khammouane Mme KHAMSOUKKHA. Le directeur de la santé animale était aussi présent.  La traduction était assurée par VATSANA.
Une discussion très positive a eu lieu. Nous avons exposé, comment selon nous, développer une logistique de décision de vaccination dans les villages. Etant entendu que les associations ont des difficultés â être mises sur pied, nous avons proposé que ce soit un responsable élu du secteur villageois, le Maire, qui organise avec un petit groupe de VVW les prophylaxies chaque année. Cette idée à particulièrement été appréciée par Mr. le Directeur.

2/   Rencontre avec Mr. KHAMPAUL CHANTHAMISOUK 
   Il s’est réjoui de notre passage, et nous a donné des indications sur les meilleurs périodes pour que nous puissions côtoyer des animaux malades, dans le but de faire une clinique ambulante. Mai juin seraient favorables. Nous lui avons dit tout le bien que nous pensions de l’intérêt de la vaccination du cheptel.

VII- Commentaires et conclusion de la mission n°2

La mission s’est globalement bien déroulée et a rempli ses objectifs.
L’aide logistique de Mme KHAMSOUKKHA durant la semaine de formation a été appréciée.

1/ Les VVW de ce village –BAN KHOUM KHAN - savent maintenant
- organiser une séance de vaccinations au niveau du village
- pratiquer la vaccination
- marquer les animaux d’une boucle à l’oreille
- enregistrer tous les éléments  sur des documents officiels

2/ Le contrôle des connaissances fait à NONGBOK suite à un enseignement pratiqué il y a 3 ans, a montré que les VVW gardaient en mémoire et avaient digérés une grande partie de ce qui avait été dit. Cela confirme les résultats du même contrôle fait en juillet 2014 dans un autre village. Les VVW formés par CEVEO, dans ces villages, sont devenus des sentinelles épidémiologiques.
 
3/ Investissements
le réfrigérateur apporté à NONGBOK a été très apprécié ainsi que les matériels utiles pour réaliser les prophylaxies que nous avons utilisés et laissés pour le futur.     

4/ Les autorités locales et régionales sont convaincues, dans leurs discours, de l’utilité de cette formation et sont très ouverts à nos propositions. Il nous parait souhaitable, qu’à l’avenir, nous soyons accompagnés par des techniciens PAFOs et/ou DAFOs sensibilisés et impliqués dans la problématique des prophylaxies. 

5/ Le DAFO et les VVW de ce village  sont maintenant capables  de  pérenniser cette action indispensable à la bonne santé de leur cheptel.   La perte d’une vache représente le coût de plus de 4000 doses de vaccins.
        
Fait à l’Arbresle, le 4 décembre 2014

Dr Daniel LAURENT, chef de cette 2ième mission 2014, expert CEVEO, Trésorier
Dr Pauline OTZ, expert CEVEO, Secrétaire Général

Administration
Conception / Réalisation / Hébergement : ADVI SARL