[GIF] NewLogoCEVEO
Coopération & Echanges Vétérinaires Est-Ouest
[GIF] Drapeau Francais    [GIF] Drapeau Anglais
 

[GIF] Globe1 CEVEO - Le LAOS en 2014 1/2

Clinique ambulante dans le district de Xaibouathong

                                                                                                                                               DrClaire Manoli
Dr Pauline Otz

 I-   PRESENTATION ET OBJECTIFS de la mission

La mission s’inscrit dans le cadre des formations réalisées depuis plusieurs années dans la province de Khammouane. Cette mission supplémentaire fait suite à une demande des autorités locales.

Les objectifs sont :

-   Organiser une mission de formation mixte d’infirmiers vétérinaires villageois (VVW) et de membres du PAFO et DAFO au moment de la saison des pluies,  pic des épidémies, dans le cadre d’une clinique ambulante. Formation au diagnostic clinique.
-   INVESTISSEMENT : Fournir le matériel de base (trousse avec thermomètre, seringues, aiguilles et documents simples de connaissances épidémiologiques).
-   Etudier la faisabilité d’une vaccination des vaches et des buffles en préparation de la mission de novembre 2014.
Approfondir le dossier de l’identification des animaux  pour une expérimentation en novembre 2014 et en coordination avec le PAFO et DAFO.
Profiter de cette mission pour faire une étude sur la faisabilité de la mise en place de pharmacies vétérinaires villageoises, en coordination avec le DAFO.

II-    CALENDRIER de la mission 1


Samedi 19

Arrivée en fin de matinée, accueil par Xaya. Achat de consommables et matériel. Départ pour Thakhek par le bus de nuit à 20h30 avec Vatsana. Arrivée à,l’hotel Mékong au milieu de la nuit.

Dimanche 20

Marché : achats du reste du matériel nécessaire à la formation. Organisation des caisses de matériel pour la clinique ambulante. Préparation de l’examen

Lundi 21

Rencontres avec les responsables à Thakhek

Mardi 22

Départ pour Xai Boua Thong. Contrôle des connaissances et correction

Mercredi 23

Clinique ambulante VVW en groupe + TP

 

Jeudi 24

Clinique ambulante VVW en groupe + TP

 

Vendredi 25

Clinique ambulante VVW en groupe + TP

 

Samedi 26

Journée à Vientiane après un retour mouvementé de nuit (panne de bus).

Rédaction du rapport.

Dimanche 27

Fin de rédaction du rapport. Vol retour via Hanoi avec arrivée lundi matin à Paris avec beaucoup de retard (vol détourné sur Francfort pour assistance médicale).


 III-   FORMATION

Mardi 22 juillet
Départ à 5h30 après chargement du matériel et du frigo. Piste chaotique mais nous arrivons sans encombre à 9h30 aux bureaux du DAFO.

Démarrage de la formation après le traditionnel discours d’ouverture par le 3ème responsable du DAFO. Il rappelle aux VVW leur rôle de sentinelles, qu’il faut qu’ils profitent de la formation pour approfondir leurs connaissances et qu’ils doivent encourager les éleveurs à vacciner leurs animaux.
Tous les VVW formés en décembre sont revenus : il y a 13 participants ainsi que Bouapa (du DAFO) et Mme Keo Van (responsable médicaments du PAFO). Mme Khamsoukkha (DAE, bureau de Mr Khampaul) nous accompagne également tout au long de la formation.
Nous commençons par le contrôle des connaissances. 1h pour répondre à 20 questions. (voir annexe II)

En début d’après midi, nous rencontrons brièvement le responsable du district qui nous félicite pour la poursuite du projet. Il se montre très satisfait de l’utilité des formations pour améliorer les conditions de vie des villageois.
L’après midi est consacrée à la correction de l’examen ce qui permet de réinsister sur les points importants. Les notes (de 5,5 à 15,5) sont satisfaisantes (seules 3 sont en dessous de la moyenne (12,3)). Nous offrons un ruban mètre pour féliciter le premier ! Les notions sur la vaccination semblent bien assimilées, les questions sur la reconnaissance de certaines maladies telles que le botulisme, la salmonellose ainsi que le parasitisme (taenia) ont été moins réussies.
Discussion avec Bouapa sur la gestion du stock de la pharmacie.
Pour la suite de la formation, les VVW ont été répartis en trois groupes. Bouapa et Mme KeoVan vont assister aux trois jours de formation clinique.
Pour que cela soit facilement transportable sur le terrain, nous organisons le matériel en 4 boites : boîte d’examen clinique, boîte pharmacie avec médicaments + ser/aig, boîte à pied, boite de chirurgie et boîte soin et hygiène.
     [JPG] Laos2014-1_001
Mercredi 23 juillet

5 VVW sont présents.

Visite d’une ferme en périphérie du village. Un jeune taurillon a une plaie au postérieur droit.
Construction d’un travail pour la contention ; Examen clinique complet en dessinant les zones à examiner au crayon marqueur. Notion de contention. Examens complémentaires : copro, bandelette urinaire. Très peu de parasites (1 œuf de strongle !)
Rappel de vaccinations pour les 6 animaux présents. Les animaux sont au piquet, affouragement en vert. Manque d’eau à disposition.

Après midi : il n’y a pas d’animaux malades à voir. Nous partons à pied dans le village pour trouver des bouses pour faire un atelier coproscopie (2 vaches, 3 chèvres rencontrées en bord de route). Préparation des prélèvements avec les VVW, solution de NaCl saturé.
Observation à distance des animaux, rappel sur l’évaluation de la déshydratation.
Grace aux chèvres, nous trouvons plein de strongles et de coccidies à leur montrer.
 [JPG] Laos2014-1_002[JPG] Laos2014-1_003[JPG] Laos2014-1_004[JPG] Laos2014-1_005
Jeudi 24 juillet

Altaï (Déléguée RRA) nous rejoint pour la journée.
Matin : vache malade de 4 ans (amaigrissement chronique, légère diarrhée). Elevage au bord de la piste principale en repartant en direction de Thakhek. Le propriétaire est le VVW rencontré en décembre lors de la campagne de vaccination.
Comme la veille, examen clinique complet. Nous repartons avec un prélèvement de bouse que nous examinons dans la foulée. Animal très parasité. Après leur avoir montré les œufs, on a demandé à chacun de les compter ou de nous indiquer leur localisation au microscope.

Après midi : soins de plaie du taurillon vu la veille, sous la pluie !
Nous retournons à la ferme du matin pour vermifuger les animaux. Rappel du respect des posologies, chaque animal est mesuré avant l’injection.
Retour au DAFO pour un TP sutures sur des torchons : point simple, point en x et surjet simple.
Point avec Bouapa sur les médicaments de la pharmacie. Utilité, posologie, …
     [JPG] Laos2014-1_006
 [JPG] Laos2014-1_007

Vendredi 25 juillet

Aucun animal malade n’est à voir aujourd’hui mais une ferme proche de celle de la veille (côté droit de la piste) accepte de nous accueillir.
EC d’un taurillon sain + explication de la technique de castration + démonstration d’injection intraveineuse à la jugulaire.
Avec les prélèvements des jours précédents, nous leur montrons également des œufs de strongles.

Après midi : installation du frigo, discussion avec Bouapa sur la gestion de la pharmacie et du stock.

Nous laissons tout le matériel consommable sur place pour constituer le stock de la pharmacie : seringues, aiguilles, gants, et quelques médicaments : vaccins, Ivermec ®, …
A la fin de la journée, comme les autres jours, chaque VVW s’est vu remettre une glacière avec rasoir, torchon, pot de prélèvement, seringues et aiguilles.

Nous clôturons la formation en milieu d’après midi car nous devons reprendre la route (qui fut longue et chaotique, des travaux de remblaiement étant en cours proche de Mahaxay).

     [JPG] Laos2014-1_008

RENCONTRES

Rencontre avec Altaï pour faire le bilan de la mission.  :

1-   Rencontre avec Khampaul Chantamisouk
Accueil plutôt froid de Mr Khampaul qui nous reproche une organisation trop tardive, de ne pas avoir reçu la lettre officielle, qui lui a en fait été transmise par Altaï mais sans date. A l’avenir, il nous conseille de venir plus tôt (mai ou juin) pour voir les animaux malades, la saison des pluies étant déjà bien avancée. (NB : le mois de juillet lao correspond en réalité au mois de juin international !!!)
Il demande à recevoir une lettre officielle par mail au moins un mois avant la prochaine mission, datée et avec le programme détaillé.
Nous rencontrons des difficultés pour trouver un véhicule pour se rendre dans le district. Mr Khampaul nous conseille d’en louer à Europcar à Vientiane à l’avenir. Tarifs (150 $ + essance/ jour avec chauffeur) à vérifier mais cela me semble peu avantageux.
Mme Yen Khamsoukkha accepte finalement que l’on parte avec son pick up malgré les pistes difficiles à cause des pluies de la mousson, son mari sera notre chauffeur.

2-   Rencontre avec le Directeur du PAFO
Nous poursuivons au bureau du PAFO pour rencontrer le responsable (déjà vu en décembre 2013).

Le district préssenti pour la prochaine mission est celui de Koun Kham, au nord ouest de la province, près de la grotte de Kong Lor. Nouveau district assez pauvre et isolé, issu de la scission en deux d’un ancien district l’année dernière.

Nous rencontrons ensuite le directeur de la section élevage avec qui nous discutons du problème de l’identification. Le DLF a fourni 2000 boucles à la province, 200 ont été posées dans le district de Xe Bang Fai (sud). L’enregistrement se fait sur des feuilles papier conservées dans les bureaux du PAFO. Il semblerait que les numéros soit préimprimés mais difficile de savoir à quoi ils correspondent.
Identification + feuille d’enregistrement + dose vaccinale : 15 000 Kip.

Nous achetons 10 flacons de vaccin SH + 1 flacon d’ivermectine.
La responsable de la pharmacie est désignée pour nous accompagner durant la mission : Mme Keo Van.

3-   Rencontre avec le responsable du DAFO
Il nous remercie d’être revenus pour poursuivre la formation des VVW et pour apporter du matériel.
Bouapa est désigné comme responsable de la pharmacie. Le frigo sera installé dans un des bureaux du DAFO. Les VVW pourraient être des relais dans les villages.
Il nous demande de réfléchir à la possibilité d’équiper chaque village d’un frigo car il est difficile pour les VVW de faire la route pour venir chercher les vaccins à Sivilay (Village principal du district) puis de les faire dans la journée ou le lendemain en utilisant que les glacières. Certains sont à plus de 25Km. Je demande une carte du district pour voir la répartition des 13 villages, que j’obtiens difficilement en fin de semaine. Voir annexe I
D’après lui, 90% des éleveurs sont volontaires pour faire la vaccination mais le manque d’équipement fait que ce n’est pas réalisé.
Demande de Bouapa pour du soutien à l’inspection en abattoir et sur les analyses sur la sécurité des viandes. Nous lui proposons d’y aller une fois avec lui pour faire déjà une inspection visuelle mais il ne donnera pas suite.


4-   Apéritif informel RRA
A l’initiative d’Altaï, apéro informel avec les diverses ONG présentes à Thakhek subventionnées par RRA et autres expatriés.
Etaient présents : Margot Petitpierre et Amandine pour Triangle génération humanitaire, Antoine pour Sourires d’enfants, Françoise Fournié pour la Fondation Mérieux, Hervé Petit, Philippe et Jean Mas pour AVSF,  + Thomas pour GIZ (coopération allemande, préservation) + une jeune allemande donnant des cours d’anglais (année sabbatique post lycée).

CONCLUSION ET BILAN

La mission s’est très bien déroulée. L’accueil à Xai Boua Thong a été excellent et les participants très impliqués et volontaires.

Quelques bémols
- Période creuse pour les maladies : contrairement à la demande initiale. Tout le monde a insisté sur le fait que c’est plutôt en avril/ mai voire juin que les animaux sont le plus malades. L’indication du mois de juillet sur laquelle s’est basée cette mission serait liée a une différence d’un mois entre le calendrier lao et le calendrier occidental…
- La distribution des indemnités pose problème de façon récurrente, cette fois sur le prix de l’essence. Nous avons pu trouver un compromis après discussions

Bilan avec Altaï : (Nous déposons chez elle les caisses de matériel pour la formation de novembre.)
Allèger la théorie et faire le plus de pratique possible, pour s’adapter au public. Il faudrait alterner pendant la semaine de formation les interventions théoriques avec des interventions pratiques (EC, contention, TP sutures…)
Insister sur le suivi et la continuité de la formation : faire un bilan de la formation lors de la mission suivante, contrôle des acquis et amélioration de la formation.
Faire un budget plus détaillé pour le dépôt de projet, viser la commission de janvier.
Envisager travail en partenariat avec autres ONG présentes.

La mission a été plus courte que prévue (10 jours au lieu de 15 jours) suite à l’organisation tardive et à mes impératifs professionnels.

Budget : peu d’économie possible car les vols étaient plus chers que prévu.

Matériel : La fourniture de matériel a été très appréciée par les autorités du District.

Les VVW ont semblé avoir bien assimilé la majeure partie des informations données en novembre dernier. Ils se sont aussi montrés très motivés et ont bien participé lors des séances pratiques (auscultation, injections….). Le TP sutures a notamment été très apprécié.

A noter : le fait d’être retourné sur le lieu de la formation pour faire ce suivi a été très appréciable. Les relations avec les VVW étaient plus détendues, leur assiduité et leur motivation à continuer à apprendre a montré l’intérêt de ces périodes de révisions.
Pour la suite, il pourrait être intéressant de prévoir en plus de l’évaluation théorique, une sorte d’évaluation de la partie pratique en les laissant initier les examens cliniques par exemple et en commentant les oublis ou erreurs.


Fait à Vientiane le 27 juillet 2014

Dr Claire Manoli
Dr Pauline Otz, Sécrétaire générale


  
  


Administration
Conception / Réalisation / Hébergement : ADVI SARL