[GIF] NewLogoCEVEO
Coopération & Echanges Vétérinaires Est-Ouest
[GIF] Drapeau Francais    [GIF] Drapeau Anglais
 

CEVEO - Le LAOS en 2013

 

Compte rendu de mission de formation
Province de Khammouane - Laos
Dr. Daniel LAURENT, Dr. Pauline OTZ, Dr. Guy DELDEM
Du 5 décembre au 19 décembre 2013
   
 [JPG] Laos2013VVW_EmblemeCette mission CEVEO s’inscrit dans le cadre de la reconduction des missions de formation effectuées les années précédentes dans d’autres districts de la Province de KHAMMOUANE.
La formation s’adresse à des infirmiers vétérinaires  villageois (Village Veterinary Worker = VVW).
 [JPG] Laos2013VVW_Stupa
 Stupa temple Vientiane
 I- Présentation de la mission formation 
 L’objectif de la mission1- Assurer une nouvelle formation de VVW dans un nouveau village pour augmenter le nombre de vétérinaires sentinelles dans les districts.

Cette année elle s’est faite à XAYBOUATHONG.

Cette cinquième session de formation a été programmée avec l’assistance de Xaya CHEMCHENG, du PAFO de KHAMOUANNE et du DAFO de XAYBOUATHONG. Elle est financée par la région Rhône-Alpes.
 [JPG] Laos2013VVW_Panneau
 [JPG] Laos2013VVW_Xaya     [JPG] Laos2013VVW_Pafo     [JPG] Laos2013VVW_Dafo
 Xaya CHEMCHENG               PAFO de KHAMOUANNE     DAFO de XAYBOUATHONG     
2- Assister le Président de CEVEO, Bernard LOBIETTI, et Jacques THIBAUD dans leurs rencontres avec les autorités de la province KHAMMOUANE, à THAKHEK (fait l’objet d’un autre rapport).

3 – Aider Guy DELDEM dans la réalisation d’un film-reportage sur cette mission.
  [JPG] Laos2013VVW_RencontreKhampaul
rencontre avec KHAMPAUL
 Les missionnaires

Dr. Daniel LAURENT, Vétérinaire, retraité – trésorier de CEVEO Chef de mission;

Dr. Pauline OTZ , Vétérinaire à Vetagrosup – secrétaire générale de CEVEO;

Dr. Guy DELDEM, Vétérinaire -
couverture de l’évènement;

Dr. Claire BLARD, Vétérinaire :
accompagne Pauline OTZ;

Vatsana, laotienne - Traductrice dans le village (activité à partir de Thakhek);

Khamshouka YEN, laotienne, déléguée aux affaires étrangères de la Province de KHAMMOUANE;

Délégué du PAFO de THAKHEK;


Délégué du DAFO de XAYBOUATHONG.

 II Calendrier de la mission  
Jeudi 5 décembre 2013Départ de Lyon via Paris / HCMV / Vientiane avec Vietnam Airlines (AF).
Vendredi 6 décembre 2013
Arrivée à Vientiane le matin – achat de matériel et de documents pédagogiques dans les locaux des Services Vétérinaires et de l’Elevage. Arrivée de B. LOBIETTI.
Samedi 7 décembre 2013
Arrivée de P. OTZ – logistique de la mission avec Xaya, Vatsana.
  [JPG] Laos2013VVW_Approvisionnement
 Approvisionnement logistique   
  
Dimanche 8 décembre 2013Transfert à TAKEK en mini bus privé (6h de route).
 
Lundi 9 décembre 2013

THAKHEK : rencontre avec KHAMPAUL qui nous a accompagné à la Direction provinciale de l’élevage.

Etablissement d’une nouvelle convention avec B. LOBIETTI.

 [JPG] Laos2013VVW_Discussion
 Discussion KHAMPAUL - LOBETTI    
Mardi 10 décembre 2013
Transfert de la délégation vers le village de XAYBOUATHONG – 98 km (75 % de piste).
Début de la formation théorique des VVW :
« pourquoi se déclare une maladie ? ».

 [JPG] Laos2013VVW_Formation
Mercredi 11 décembre 2013

Formation théorique des VVW – rencontre avec un vice-directeur du District.

Formation théorique des VVW : « Maladies infectieuses des bovins »,
« Maladies parasitaires des bovins ».

 [JPG] Laos2013VVW_Vice-directeur
 Vice-directeur du District    
Jeudi 12 décembre 2013Formation théorique des VVW : « Maladies des volailles »,
« zoonoses », « Propédeutique clinique ».
 
Vendredi 13 décembre 2013
Formation pratique des VVW : construction d’un travail; pratique de l’examen clinique; [JPG] Laos2013VVW_Diplome
 Remise des diplômes    
 [JPG] Laos2013VVW_Travail
 Réalisation d'un travail
Clôture officielle de la fin de formation; remise des diplômes après un discours du Chef du District.
Samedi 14 décembre 2013

6h du matin: Prophylaxie vaccinale de la septicémie hémorragique (S.H.)
Vaccination de 48 vaches dans village voisin;
Enregistrement par le VVW du village.

[JPG] Laos2013VVW_Vaccin
Dimanche 15 décembre 2013
6h du matin: prophylaxie vaccinale de la S.H; vaccination de 65 vaches dans le même village; Enregistrement par le VVW du village.
Fête du Bassi pour nous remercier puis repas en commun très apprécié de tous.
Retour dans l’après-midi dans un bus privé à THAKHEK.

 [JPG] Laos2013VVW_Bassi
 Cérémonie rituelle du Bassi    
Lundi 16 décembre 2013Retour en bus à VIENTANE (6h de route). 
Mardi/Mercredi 17/18 décembre 2013Repos à VIENTIANE – (initialement il était prévu de ne pas travailler Samedi et dimanche - DAFO et VVW ont acceptés de travailler exceptionnellement ces 2 jours de repos ).
Jeudi 19 décembre 2013
Départ pour le retour en France via HANOI.
Arrivée à PARIS, à 6h50- puis TGV pour LYON.
 
III FormationOnt participé à cette formation:
15 VVW
1 DAFO
1 PAFO
KHAMSHOUKA
 
Enseignement théorique
Les différents exposés sont identiques à ceux présentés les années précédentes.
Des diapositives traduites en lao ont été projetées avec un vidéo projecteur fourni par le DAFO. Les exposés étaient réalisés en français, avec traduction simultanée en lao par VATSANA. Cette dernière a aussi assuré avec KHAMSHOUKA la logistique de la mission.

 [JPG] Laos2013VVW_Diapo

Au cours des exposés ont été abordés les grandes maladies telles que la rage, la septicémie hémorragique, l’anthrax, la salmonellose, etc…, la septicémie hémorragique, l’anthrax, la salmonellose, etc…, certaines à risque zoonotique, ont été détaillées afin que les VVW puissent en détecter les  symptômes.
La pathologie aviaire a aussi été abordée (grippe aviaire, maladie de Newcastle).

De plus, nous avons traité de la vaccination: intérêt, mise en place, bonnes pratiques de vaccination.

Enfin le « bon usage des médicaments » a fait l’objet d’un exposé très développé cette année malgré le fait que les VVW de ce village ne disposent pas de médicaments et n’ont aucune connaissance de leur dénomination.
Lors de la présentation de ce dernier thème, nous avons constaté avec étonnement que les VVW ne connaissaient pas les éléments de base des poids et mesures. Nous avons compris pourquoi les VVW nous disent faire la dose unique de 5ml d’antibiotique, quel que soit le poids.
L’utilisation des antibiotiques dans ces conditions ne donne que des résultats sur les veaux et en aucun cas sur un buffle.
Cela peut aussi être à l’origine de résistances, fait qui est combattu par l’OIE et l’OMS.

Chaque matin nous commencions la séance en posant quelques questions sur les chapitres traités la veille.
Ils pouvaient lire leurs notes, chaque question a eu une bonne réponse après parfois quelques ré explications.
Un livre en lao traitant des maladies animales, réalisé avec la FAO et le soutien de l’Union européenne, a été distribué à chaque participant.

 Enseignement pratique

De l’examen clinique

Une bonne détection des maladies passe par un bon examen clinique des animaux et pour ce faire une bonne contention.

Nous sommes allés dans une ferme voisine pour montrer comment réaliser un examen clinique complet, dans un travail, en toute sécurité et comment effectuer simplement un diagnostic de gestation par toucher rectal et/ou percussion-pression abdominale.
Les VVW ont pu palper, percuter et ausculter l’animal (avec un stéthoscope mais aussi selon la vielle méthode avec une  serviette posée sur les poils).
L’importance de la prise de température et de son interprétation a été longuement expliquée. Comme chaque année c’est pour eux une découverte ainsi qu’un motif de ricanement (comme l’est l’évocation de tout organe qui concerne le génito-urinaire).

De la prophylaxie vaccinale

Les 2 matinées passées à vacciner les bovins génisses, vaches et taureaux ont été très bénéfiques pour tous les VVW.  Quelques-uns d’entre eux connaissaient l’usage d’une seringue mais la majorité a vraiment appris la pratique des injections
sous cutanées dans de bonnes conditions de contention.
Ce sont les femmes qui attrapent les vaches, parfois de façons musclées!
Un travail avait été réalisé dans chaque ferme.
La session de formation s’est terminée administrativement par la désormais traditionnelle remise des diplômes par le chef du district, après qu’il ait fait un discours de clôture dans lequel où il nous a remercié espérant voir perdurer ces travaux.

 [JPG] Laos2013VVW_Village
 A pied d’oeuvre pour la prophylaxie
Acheté dans une pharmacie, un thermomètre a été remis à tous les participants.

La mission s’est terminée le Dimanche à Midi, par un Bassi. C’est une façon rituelle et festive de remercier au Laos. Nous sommes tous en rond autour d’une composition florale très élaborée sous laquelle sont déposées des offrandes (poulet, gâteaux secs, oeufs,..). Chaque participant nous
entoure un poignet d’un fil de coton.
Un repas très amical a suivi, préparé sur place, et aussi bien arrosé d’alcool de riz que nous avons découvert.
L’animation musicale a été faite par la sonorisation du Mini bus qui nous a transportés pendant toute la mission dans la province.

 [JPG] Laos2013VVW_Vaccination
Préparation des seringues de vaccin   
IV- Difficultés de la mission
  
Il est nécessaire de savoir s’adapter aux façons de faire laotiennes :
les missionnaires découvrent au fur et à mesure du temps qui passe ce que sera demain et tout se réalise.

Comme chaque année de petites difficultés sont apparues lors du règlement des perdiems. La lecture de la nouvelle grille pose problème à KHAMSHOUKA, la déléguée aux affaires étrangères de la province, quant aux déplacements.
Cela s’est rapidement résolu en acceptant leur proposition après un appel à KHAMPAUL qui m’a dit « la grille est une chose, c’est le chef de mission qui tranche ».

L’application de la nouvelle grille définie par la région Rhône-Alpes a sensiblement fait augmenter notre budget «perdiems»
malgré le nombre plus réduit de participants.

V - Commentaires et conclusion
 
Cette année la logistique de la mission a été difficile à mettre en place.

Nous questionnions par Internet nos correspondants, Xaya, et KHAMSHOUKA .
Il fut un moment envisagé de faire venir les VVW à THAKHEK.
Nous avions donné notre accord, mais en diminuant le nombre de participants.

Arrivés à VIENTIANE, nous avons appris que cette mission se déroulerait dans le village.
C’est pour cela que nous n’avions que 15 VVW cette année.
 [JPG] Laos2013VVW_ConclusionLors de chaque mission, nous nous adaptons aux connaissances et aux pratiques des VVW. Bien que charmants,
très attentifs et réactifs (nombreuses questions) cette rencontre nous fait relever quelques méconnaissances (par exemple la non connaissance des poids et mesures).

Nous leur rappelons souvent que cette formation doit leur permettre de déclarer aux autorités l’apparition de maladies contagieuses localement (enzootiques) ou à répercussion mondiale (épizootiques comme par ex la grippe aviaire), et de devenir des sentinelles épidémiologiques. Ils ne peuvent pas devenir des vétérinaires praticiens en une semaine, mais ils sont très sensibilisés à ce qu’il faut ou ne pas faire.

Les participants ont cette année été particulièrement attentifs, participatifs et intéressés par les sujets abordés. En témoignent les nombreuses questions posées et les notes prises.
Les représentants des PAFOsDAFOs ont eux aussi été présents, de façon très effective pendant toute la mission. Ils étaient aussi à nos côtés le samedi et Dimanche (vaccinations), et à la fête de fin de mission.
   
 Fait à l’Arbresle, le 21 décembre 2013
Dr. Daniel LAURENT, chef de mission, expert CEVEO, Trésorier;
Dr. Pauline OTZ, expert CEVEO, Secrétaire Général;
Dr. Guy DELDEM - Vétérinaire – journaliste-reporter .
 
Administration
Conception / Réalisation / Hébergement : ADVI SARL